Comme de l’or éprouvé par le feu

Le monde tel que nous le connaissons est régit par un ensemble de règles qui en font une véritable jungle où les forts écrasent les faibles. C’est à l’image d’une grande forêt au sein de laquelle la compétition pour la lumière est de rigueur. En effet, aucun arbre, aucune plante ne peut croitre sans la lumière nécessaire au développement de la photosynthèse. Pour qui connait un tel environnement, la canopée y est si dense qu’un jeune arbre pour survivre et se déployer a besoin de se frayer un chemin vers les hauteurs ; et ceci ne se fait pas sans difficultés. Il en est de même du chrétien dans ce siècle. Les questions de survie dans un environnement où les règles de la compétition sont presque toutes contraires au standard biblique l’exposent inexorablement à différents types de conflits : conflits avec l’environnement extérieur, conflits internes notamment.

1 Pierre 4.12 

Bien-aimés, ne soyez pas surpris, comme d’une chose étrange qui vous arrive, de la fournaise qui est au milieu de vous pour vous éprouver.

Seulement, quelque rude puisse être la compétition, le chrétien ne devra pas perdre de vue que l’objectif est de croitre dans la connaissance du Seigneur, dans l’obéissance à sa parole et cela ne s’accomplit que s’il est mis en situation. Surmonter les épreuves auxquelles il est confronté en s’appuyant sur le commandement divin est le seul gage d’élévation. Il est vrai à bien des égards que certaines périodes de la vie donnent l’impression que nous sommes dans une fournaise mais souvenons-nous, c’est au moyen des épreuves que nous devenons des hommes éprouvés, des chrétiens matures.

1 Pierre 1.7 

Afin que l’épreuve de votre foi, plus précieuse que l’or périssable qui cependant est éprouvé par le feu, ait pour résultat la louange, la gloire et l’honneur, lorsque Jésus-Christ apparaîtra. 

Chrétiens, il est bon de savoir que l’or est un métal, de la poussière de la terre, qui fond à 1064°C. Lorsqu’il est tiré de la terre il n’a aucune valeur. Il n’obtient son éclat et sa valeur qu’au terme du processus de transformation qui en fait un des métaux les plus précieux et les plus convoités de la planète. Ceci est l’œuvre du feu. Il se peut qu’un jour l’on vous présente quelque chose d’éclatant et qu’on vous dise que c’est de l’or. Comment en être certain ? Il faut l’éprouver par le feu.

Chers amis, tout ce qui vit sans Dieu ne peut être pur. D’ailleurs, l’attribut de la pureté lui revient de droit. Dieu seul est à mesure de juger si une chose est pure ou pas. C’est pourquoi, pour nous chrétiens, le seul test révélateur de la pureté, c’est le feu selon 1Pierre 4.12. 

Il faut donc passer par le feu. N’ayons aucune crainte quand ces moments arrivent ; au contraire, s’appuyant sur la parole éprouvée de notre Seigneur, avançons sereinement sachant qu’au bout de l’épreuve se trouve la victoire. C’est l’unique façon d’être comme de l’or éprouvé par le feu.

Que Dieu vous bénisse au nom de Jésus-Christ.

 

1 commentaire

  1. Hosting

    La Middleton allait eprouver comme il s’y prenait pour tourmenter, apres avoir eprouve ce qu’il savait pour plaire

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *